Cameroun / HumaniTerra L'ONG chirurgicale humanitaire

Intervention Cameroun


Prise en charge des malformations congénitales de la main et des paralysies du membre supérieur chez l'enfant - Douala

On estime qu'environ 2 000 nourrissons sur tout le Cameroun naissent chaque année avec des bras paralysés ou non fonctionnels (malformation congénitale et plexus braquial), soit probablement environ 12 000 enfants entre 0 et 6 ans actuellement dans le pays. Ce sont 12 000 enfants mis à l'écart de la société, qui ne pourront pas travailler ou se marier. Par manque de chirurgiens et kinésithérapeutes qualifiés, par manque de formation et de matériels adaptés, ils ne sont pas pris en charge.

Quels sont nos objectifs

En 2014, HumaniTerra décide de lancer un programme de formation, de renforcement en matériel et de prévention, en s'appuyant sur un projet pilote existant "La Clinique de la main" à Douala. Ce projet, initié par un chirurgien camerounais, permet d'opérer quelques enfants et de former les kinésithérapeutes pour la rééducation. Mais les moyens financiers, humains, matériels et les techniques sont limités.

HumaniTerra va dans un premier temps intervenir sur le bassin de population de la région Littoral - Douala, et sur les enfants de 0 à 6 ans (soit potentiellement 1 200 malades). La finalité du programme étant de rendre autonome plusieurs équipes chirurgicales camerounaises, et d'informer matrones et gynécologues sur les bons gestes dans l'accouchement qui permettront d'éviter les paralysies.

En février 2016, le projet est inauguré par le premier congrès international de la chirurgie de la main à Douala.

Ce que fait Humaniterra sur place :

Renforcement des moyens matériels du centre de chirurgie de la main de Douala : La capacité matérielle est augmentée de 70% à la clinique chirurgicale.
Renforcement des capacités de prise en charge par la formation et la mise à niveau des chirurgiens, anesthésistes et kinésithérapeutes : 27 formations sont dispensés aux professionnels.

Promotion, avec les acteurs de la société civile, de la prévention de la prise en charge des maladies congénitales de la main et sensibilisation sur les cas de plexus brachial : En parallèle des 3 campagnes d'information destinées aux parents d'enfants, les matrones et gynécologues sont formés dans les centres de santé de la région de Douala.

Les bénéficiaires

Directs : 600 enfants, 128 professionnels de santé, l'association des parents d'enfants handicapés de Douala constituée de 140 personnes

Indirects : 7 500 femmes enceintes bénéficiant de soins et de diagonostics appropriés, 7 500 nouveau-nés sont convenablement pris en charge par les professionnels de santé

Comment s'impliquer dans ce projet ?

HumaniTerra accueille avec joie vos contributions qui nous permettent de continuer à construire ce projet. Vos actions auront une incidence positive sur la progression de notre mission en Cameroun.

Nous aider

Partenaires : Ambassade de France au Cameroun, Le Ministère de la santé du Cameroun, des fondations d'entreprise, la Clinique de la chirurgie de la main à Douala


HumaniTerra une association reconnue d'intéret général.

Qu'apporte la réduction fiscale?

Faire un don

Mutualisation des dons

HumaniTerra a pour principe de ne pas affecter les dons et de mutualiser sur l'ensemble les fonds reçus. Ce principe clair permet d'intervenir uniquement en fonction des besoins réels sur le terrain et non en fonction des considérations financières ou de la forte médiatisation de situations d'urgence.

Comment sera utilisé mon don ?

Faire un don

Don en ligne et Adhésion


Pour faire un don en ligne et adhérer, cliquez sur le lien ci-dessous

Donner- Adhérer

Don par chèque


Remplissez et envoyez le bulletin d'adhésion avec votre chèque

Bulletin d'adhésion Bulletin d'adhésion

Nos équipes bénévoles partent opérer et soigner au Bangladesh, Cambodge, Haïti, Jordanie, Gaza, Cameroun et Tunisie pour une durée de 8 à 15 jours.

Les missions s'organisent pour que le suivi post opératoire des patients puisse être assuré par l'équipe suivante. Chaque équipe est composée d'un chirurgien, d'un anesthésiste, d'un(e) infirmièr(e) de bloc opératoire et, pour les missions d'orthopédie et de chirurgie réparatrice, d'un kinésithérapeute. La plupart de nos missions se déroulent entre mars et mai et entre octobre et décembre.


Processus de recrutement

Recrutement

Vous identifiez votre profil: réunion d'information, internet

Recrutement

Vous préparez votre candidature et la postez en ligne

Recrutement

Vous avez 2 entretiens si votre candidature est retenue avec un recruteur puis un chef de mission

Recrutement

Une fois recruté(e), une mission adaptée à votre profil est identifiée

Recrutement

Vous suivez un briefing au siège avant de partir en mission

Recrutement

Vous partez en mission

Les profils recherchés en priorité

  • Anesthésistes, en particulier pédiatrique (Bangladesh, Cambodge, Jordanie, Tunisie, Gaza, Cameroun)
  • Sages femmes confirmées (Haïti, Cambodge)
  • Chirurgiens plasticiens (Bangladesh, Cambodge, Jordanie, Tunisie, Gaza, Cameroun)
  • Chirurgiens orthopédistes pédiatriques (Bangladesh)
  • Chirurgiens ORL
  • Kinésithérapeutes (Bangladesh)
Postuler

Le siège d'HumaniTerra a des besoin concrets pour son fonctionnement.

Volontariat

  • Assistant(e) administrative
  • Ingénieur biomédical
  • Archiviste
  • Informaticien(ne) / Administrateur(trice) BDD
Postuler

Salariat

  • Assistant(e) administrative
  • Ingénieur biomédical
  • Archiviste
  • Informaticien(ne) / Administrateur(trice) BDD
Postuler

Stage

  • En communication
  • En coordionation de projets
  • En informatique / administration de base de données
Postuler
Témoignages

Vu de l'intérieur

Previous Next
Nous contacter
Nos partenaires